Rechercher
  • Françoise Schmuck

La Rayure : de la mise au ban à la décoration

Gabrielle "Coco" Chanel en 1920. © Wikimedia Commons

Ah les rayures... La mer et ses embruns, les cheveux dans le vent, la liberté et le goût des vacances...

Les rayures occupent une place de choix dans nos armoires et nos intérieurs, et cela ne nous laisse pas indifférentes chez By Franzou.

La rayure est pourtant loin d’avoir eu une histoire lisse. Au Moyen Âge, les rayures étaient associées aux transgresseurs de l’ordre social. L’historien spécialiste des symboles Michel Pastoureau explique ainsi dans son Histoire des rayures et des tissus rayés comment prisonniers, bouffons et marginaux arboraient cette « étoffe du diable » afin d’être facilement repérés.  

C’est cette même logique qui conduit les marins à les choisir dès le XVIIe s. La marinière –tricot rayé bleu indigo et blanc– facilement visible si un homme tombait à l’eau, entra dans la tenue officielle de la marine nationale par un décret du 27 mars 1858.

Peu à peu la rayure prend une place importante dans la vie de tous les jours : nappes coussins marinières : elle se décline partout.

Côté décoration, la tradition du tissage basque pare les intérieurs de rayures colorées. Dans la tradition basque, 7 bandes colorées représentent les 7 provinces de part et d’autre de la frontière espagnole.

Chez By Franzou aussi nous aimons les rayures... Vous souhaitez mettre de la rayure dans votre intérieur ou à votre bras ? Retrouvez nos coussins "collection basque" et nos cabas sur-mesure en tissu basque !

10 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now